La chèvre du Massif-central

Amoureux des races à faible effectif et en cours de sauvegarde, bienvenue sur ce forum ! Vous trouverez ici, conseils et convivialité...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Valorisation des parcours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Valorisation des parcours le Jeu 29 Oct - 19:44

Bonjour,
Je suis très intéressé par les MC pour mon projet de petite installation (15 chèvres, transformation fromagère, investissement très limité, parcours 10-12 mois/an, peu de concentrés).
On dit les MC rustiques, valorisant mieux les parcours que les autres races (les alpines par exemple).
D'un point vue métrologique on les dit aussi plus résistantes au froid (intéressant pour mes parcours).
Avez vous des données ou des retours d'expériences pour justifier ces dires ?
Merci pour vos retours !

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Valorisation des parcours le Ven 6 Nov - 0:35

massi

avatar
Admin
Personnellement, mes MC me permettent de bien valoriser nos terrains boisés et couvert de landes et taillis en majorité. Elles sont dehors toutes la journée et rentrées la nuit pour plus de commodité pour la traite du matin (il n'y en a qu'une vu que les petits sont sous la mère en journée et fermés la nuit).
Les chèvres sortent toute l'année. Moins longtemps en hiver par rapport au levé et couché du soleil... Je vais beaucoup plus les garder à cette période ou en plein hiver à cause du froid (température négative) mais même si il y a un peu de neige, cela ne m'empêche pas de les sortir. Very Happy

Après, il faut voir en fonction des élevages pour prendre de futurs reproducteurs... Leur localisation, la façon d'élever, la souche de MC en fonction de l'élevage que l'on souhaite réaliser.

Concernant mes biquettes, je les complémente avec du granulé d'orge (sans OGM) lors de leur lactation et un peu de luzerne en supplément en cours d'hiver pour amener des protéines. Je sais que cela peut paraître incroyable mais elles stoppent leur consommation de luzerne au printemps quand les parcours leur plaisent à nouveau.
Actuellement en cours de tarissement, elles ont en fonction de leur état et carrure 1 poignée à 300g/jour de granulé d'orge. En lactation, après mise bas, elles ont 500g/jour de granulé d'orge et 120g/jour de luzerne (quand elles en veulent).
Pour le foin, elles ont du foin de montagne, du "foin du plateau". Elles commencent à en avoir progressivement en automne la nuit sauf cette année où avec la sécheresse, nous avons du attaquer à en donner en aout. Je commande tous les ans 40 balles rondes de 350kg. (cela me permet de nourrir chèvres et brebis que je n'ai plus maintenant donc il y aura surement du rab cette année).

Voir le profil de l'utilisateur http://valchevresm-c.agricole.officelive.com/default.aspx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum